17 AOÛT

21h

VARIATIONS GOLDBERG, BACH

Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Victor Julien-Laferrière

Basilique Saint-Sauveur

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

Disponible en format papier et numérique, le pass sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes âgées de 12 ans ou plus qui souhaitent assister aux concerts de notre 16ème édition.
Plus d'informations en cliquant ici.

En vidéo

Distribution

Renaud Capuçon
Gérard Caussé
Victor Julien-Laferrière

Programme

Les Variations Goldberg de Jean-Sebastien Bach

  1. Aria
  2. Variatio 1 a 1 clav.
  3. Variatio 2 a 1 clav.
  4. Variatio 3 Canone all’Unisono
  5. Variatio 4 a 1 clav.
  6. Variatio 5 a 1 ovvero 2 clav.
  7. Variatio 6 Canone alla Seconda
  8. Variatio 7 a 1 ovvero 2 clav.
  9. Variatio 8 a 2 clav.
  10. Variatio 9 Canone alla Terza a 1 clav.
  11. Variatio 10 Fughetta a 1 clav.
  12. Variatio 11 a 2 clav.
  13. Variatio 12 Canone alla Quarta in moto contrario
  14. Variatio 13 a 2 clav.
  15. Variatio 14 a 2 clav.
  16. Variatio 15 Canone alla Quinta in moto contrario a 1 clav., Andante
  17. Variatio 16 Ouverture a 1 clav.
  18. Variatio 17 a 2 clav.
  19. Variatio 18 Canone alla Sesta a 1 clav.
  20. Variatio 19 a 1 clav.
  21. Variatio 20 a 2 clav.
  22. Variatio 21 Canone alla Settima
  23. Variatio 22 Alla breve a 1 clav.
  24. Variatio 23 a 2 clav.
  25. Variatio 24 Canone all’Ottava a 1 clav.
  26. Variatio 25 a 2 clav.
  27. Variatio 26 a 2 clav.
  28. Variatio 27 Canone alla Nona
  29. Variatio 28 a 2 clav.
  30. Variatio 29 a 1 ovvero 2 clav.
  31. Variatio 30 Quodlibet a 1 clav.
  32. Aria

Note d'intention

Les Variations Goldberg constituent une œuvre pour clavecin composée par Jean-Sébastien Bach portant le numéro 988 dans le catalogue BWV. Cette œuvre, composée au plus tard en 1740, constitue la partie finale — et la clef de voûte — de la Clavier-Übung publiée à Nuremberg par Balthasar Schmidt. Elles représentent aussi un des sommets de la forme « thème avec variations », et une des pièces les plus importantes écrites pour clavier. L'œuvre est d'une richesse extraordinaire de formes, d'harmonies, de rythmes, d'expression et de raffinement technique, le tout basé sur une technique contrapuntique inégalable. Écrites vers le début des dix dernières années de la vie de Bach, elles inaugurent la série des œuvres mono-thématiques et contrapuntiques de sa musique instrumentale. On retrouve l'importance de ces Variations Goldberg dans l'exemplaire imprimé personnel du maître - annoté de sa main, qui n'a été découvert qu'en 1974 en Alsace par Olivier Alain : parmi les additifs et corrections, Bach a ajouté une série de « quatorze canons sur les huit premières notes fondamentales de l'Aria », dont le principe se retrouve dans ses œuvres plus tardives, telles que L'Offrande musicale et L'Art de la fugue. Elles sont initialement destinées au clavecin à deux claviers, l'usage fréquent de croisements de mains rendant leur interprétation difficile sur un seul clavier.

Biographie

Renaud Capuçon

Indissociable de son instrument de 1737, le Guarneri del Gesù, ayant appartenu au Vicomte de Panette, puis à Isaac Stern, l’un de ses mentors et professeur, Renaud Capuçon est l’un des plus talentueux violonistes au monde. Né à Chambéry en 1976, il étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds, puis avec Thomas Brandis à Berlin et Isaac Stern. Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester dès 1998, il est nommé deux ans plus tard « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique. S’en suivent de nombreuses collaborations avec les plus grands chefs et les orchestres les plus prestigieux au monde. Il parcourt l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie et se forge une carrière de prestige. Nommé « Soliste instrumental de l’année » en 2005, le Prix Georges Enesco lui est décerné par la Sacem l’année suivante. Il est promu « Chevalier dans l’Ordre National du Mérite » en juin 2011 et « Chevalier de la Légion d’honneur » en mars 2016. Soliste international, chambriste, auteur d'une impressionnante discographie, fondateur et directeur artistique du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence et du Festival Les Sommets Musicaux de Gstaad, Renaud Capuçon est également professeur à la Haute Ecole de Musique de Lausanne depuis septembre 2014, où il aime transmettre sa passion. C’est donc avec grand enthousiasme que le violoniste s’est engagé auprès de l’HEMU pour constituer les Lausanne Soloists, et ainsi développer sa relation avec les étudiants et partager l’expérience du jeu d'ensemble de haut niveau lors de tournées internationales.

Gérard Caussé

Il étudie à Toulouse avant d'entrer au Conservatoire de Paris où il obtient un premier prix d'alto et de musique de chambre. Il est tour à tour membre du Quatuor Via Nova, puis du Quatuor Parrenin, puis soliste de l'Ensemble intercontemporain qu'il quitte en 1982. En parallèle, il se produit en récital ou avec orchestre dans le monde entier, ses partenaires habituels étant principalement François-René Duchâble, Augustin Dumay, Paul Meyer, Mischa Maisky ou encore Kent Nagano. Sa discographie compte une trentaine de disques pour EMI, Erato et Philips, qui ont reçu plusieurs distinctions. Il est actuellement professeur d'alto au Conservatoire de Paris et à l'école Reine-Sophie de Madrid. Il joue un alto Gasparo da Salò de 1560.

Victor Julien-Laferrière

Vainqueur du 1er prix au concours Reine Elisabeth à Bruxelles en 2017, Victor Julien-Laferrière obtient également en 2012 le 1er prix au Concours International du Printemps de Prague et la Victoires de la Musique classique 2018 dans la catégorie « Soliste Instrumentiste de l’Année ». Il débute le violoncelle avec René Benedetti puis étudie avec Roland Pidoux au CNSMDP, Heinrich Schiff à l’Université de Vienne et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzbourg. Parallèlement, il prend part de 2005 à 2011 à l’International Music Academy Switzerland de Seiji Ozawa. Il obtient le Diapason d’or de l’année 2017 pour son enregistrement avec le pianiste Adam Laloum. En janvier 2019 (Mirare), il a fait paraître un album « Schubert » avec le Trio Les Esprits (Sony Music). A l’automne 2019 parait un disque Rachmaninov/Chostakovitch/Denisov avec le pianiste Jonas Vitaud (Alpha Classics). Victor Julien-Laferrière développe en parallèle une activité de direction d’orchestre, à travers des collaborations en tant que chef d’orchestre et en joué-dirigé, avec l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre des Amis de Brahms, etc. Victor Julien-Laferrière joue un violoncelle Domenico Montagnana, propriété de Joséphine et Xavier Moreno, et un archet Dominique Peccatte.