vibrance

Vibrance

Jean-Sébastien Bach, Emmeran Rollin

Grand Orgue de Rocamadour

Teaser

Clip

Œuvres

1-2. Toccata et fugue en ré mineur « dorienne » BWV 538
3-8. Les 6 chorals Schübler BWV 645 - 650
9-12. Concerto en ré mineur BWV 596
13-15. Sonate en trio n°3 en ré mineur BWV 527
16. Toccata et fugue en ré mineur BWV 565

Distribution

Victor Toussaint : vidéaste
Benjamin Lautier : chargé de production
Anne-Sophie Berthet & Sarah Girodo : assistante communication
Emmeran Rollin : interprète et directeur artistique de l’album
Alicia Salmon : assistante production
Emily Remy : coordinatrice
Louis Nespoulous - Atelier Nespoulous : chargé de communication, photographie et vidéo
Cyrille Métivier : directeur artistique de l’enregistrement et ingénieur son
Jean-Michel Valla & Benoit Leturcq: Graphisme

Informations pratiques

Ce premier opus de la collection Festival de Rocamadour se focalise sur des œuvres de Jean-Sébastien Bach de différents styles. Ce choix a été fait pour faire découvrir le kaléidoscope musical de l’instrument. Toutes les couleurs et toutes les possibilités de l’orgue de Rocamadour sont ainsi exposées.

Date de sortie

11 novembre 2020

Prix de vente

20 euros, disponible en ligne en cliquant ici

Réseau de diffusion : Spotify, Deezer, Youtube, Apple Music, Google Music…

Présentation

Le Festival de Rocamadour a enregistré pour la première fois en juin 2020 le Grand Orgue de Rocamadour, dont l’album est sorti le 11 novembre 2020. Cité millénaire chargée d’histoire et de patrimoine musical, Rocamadour a inspiré de nombreux compositeurs tel que Francis Poulenc. A l’occasion du 7ème anniversaire de l’inauguration de l’instrument imaginé par le facteur d’orgue Jean Daldosso, l’album Vibrance, interprété par Emmeran Rollin, reprend cinq œuvres de Jean-Sébastien Bach. Le répertoire choisi est particulièrement adapté aux spécificités du Grand Orgue de Rocamadour. En effet, Jean Daldosso a conçu un instrument inspiré de la longue tradition germanique et de son solide héritage musical baroque. De ce fait, les œuvres de Bach offrent à l’interprète l’occasion de déployer la majorité des possibilités techniques de l’instrument et de mettre en valeur toute sa palette expressive.